Livraison gratuite à partir de 60€ en France | 100€ en UE

La Récupération Musculaire dans le Crossfit : Astuces & Précaution

février 24, 2020

La Récupération Musculaire dans le Crossfit : Astuces & Précaution

Qu'est-ce que le crossfit ? 

Le crossfit est apparu en France, il y a seulement quelques années. Originaire des États-Unis, il est maintenant un sport pratiqué par de nombreux français. Le crossfit, appelé également crosstraining, est en réalité une pratique sportive pluridisciplinaire regroupant l’endurance, la puissance, la vitesse, l’agilité, la souplesse et l’équilibre. Les exercices utilisés sont empruntés à l’haltérophilie, au cardio et à la gymnastique. La course à pied, le rameur ou encore la corde à sauter feront travailler le cardio. Les tractions, les pompes, les anneaux sont empruntés au monde de la gym. 

Avec tout cela, vous sculptez votre corps et votre cœur s’en trouve renforcé. Il s’agit bel et bien d’un travail cardio musculaire complet. Après un échauffement adapté, il n’y a que peu de place aux temps morts. Les exercices seront courts mais intenses. Poids, haltères, sangles, barres de traction seront vos meilleurs amis. 

Quels sont les dangers d'une mauvaise récupération musculaire ? 

Si vous voulez progresser, vous ne devez pas négliger la phase de récupération après vos séances de crosstraining. Les conséquences peuvent plus importantes que l’on pourrait le croire et d’autant plus si vous le répétez à chaque fois. Celui que vous allez remarquer en premier est la fatigue physique musculaire. Cela va automatiquement vous impacter au niveau du moral et vous allez avoir une perte de motivation. Qui dit fatigue musculaire, dit également un risque de blessures plus important. 

Mais il y a également des choses qui se passent en interne, dont nous n’avons pas forcément conscience. La phase de récupération sert notamment à ce que la fibre musculaire se reconstruise. Pour guérir des micro-déchirures, les cellules musculaires augmentent en nombre et en taille. Sans cette phase indispensable, outre le risque de blessure, vous allez perdre en masse musculaire. Il faut aussi prendre en compte l’élimination des toxines qui ont été produites par nos muscles durant la séance de crossfit. Une fois l’effort terminé, le corps va chercher à s’en débarrasser par les fluides corporels. Si vous sautez cette étape importante, vous prenez le risque de faire des œdèmes lié à une rétention d’eau. Et c’est sans parler de votre fréquence cardiaque au repos qui aura tendance à augmenter. Comme vous le voyez, il est vraiment primordial de prendre le temps de faire une bonne récup de qualité pour la suite de son entraînement de crossfit. 

Comment bien récupérer d'une séance ? 

Alors tout cela, c’est bien joli mais comment faut-il s’y prendre pour que sa recup soit efficace ? La première chose est somme toute évidente : il vous faut du repos. Donc, après une séance de crosstraining, il n’est pas question de continuer à fond en faisant son ménage par exemple. Non ! En phase de récup, on se pose. Pareil, on ne fait pas plus de 4 séances d’entraînements dans la semaine. L’hygiène de vie a également toute son importance avec notamment des nuits de minimum 7 heures. En ce qui concerne l’alimentation, dans les heures qui suivent un effort, le corps assimile particulièrement bien les protéines. N’hésitez donc pas à en consommer, mais surtout choisissez de la qualité. Les acides gras et l’hydrate de carbone (autrement dit les glucides) sont également très importants pour le muscle. Vous pouvez donc envisager certains compléments alimentaires contenant des antioxydants, des acides aminés comme la glycine et la glutamine, ou encore la créatine qui réduit l’acide lactique et donc les courbatures. Pour terminer, n’oubliez pas les étirements et les massages, le soir à distance de votre séance. Pour les massages, pas besoin d’avoir un Kiné à domicile. Il vous suffit juste de faire l’achat d’un rouleau de massage. Vous commencez par l’utiliser, puis vous faites quelques étirements. Avec tous ces conseils, vous devriez réussir à récupérer comme il se doit.